Retour

Les chemins du patrimoine

Actualités

14 avril 2021

Les chemins du patrimoine !

 

Prenez votre sac à dos, une gourde, des barres céréales, et en avant, nous partons pour 7 petites balades au cœur de notre belle vallée.

C'est en effet sur les « chemins du patrimoine » de la vallée de Villé que nous partons dès aujourd'hui pour vous donner envie de découvrir, ou redécouvrir, ces promenades autour d'Albé, Dieffenbach-au-Val, Fouchy, Saint-Martin/Breitenbach/Maisonsgoutte, Saint-Pierre-Bois/Thanvillé, Urbeis et Villé.

Chaque circuit vous permettra de découvrir le riche patrimoine culturel mais aussi naturel de la vallée de Villé et du village auquel le circuit est rattaché.
Pour faire ces
balades, il vous suffit de suivre le balisage personnalisé pour chaque circuit.
Rien de très difficile mais les chemins d'Albé, d'Urbeis et de Fouchy grimpent un peu ! De bonnes chaussures, un peu d'eau et une grande envie d'aventure vous permettront de boucler ces promenades dans le plus grand plaisir.

Nous commencerons notre série par le chemin du patrimoine d'Urbeis.

Long d'environ 4 kilomètres, le chemin du patrimoine d'Urbeis est intitulé, « Une histoire de temps ».

Le départ de ce sentier se fait au centre du village, en contre bas de l'église, vers la fontaine que vous trouverez sur la route principale.

Pour faire cette balade, il vous suffit de suivre le balisage sur lequel sont représentés les outils du mineur. Tout au long du chemin, des panneaux explicatifs vous raconterons l'histoire du village à travers les derniers siècles.

Vous l'aurez compris, le mineur, ses outils, l'histoire d'Urbeis est bercée par un passé minier assez important qui vous sera raconté tout au long de ce circuit.
Pour le côté historique de cet article ??, il faut noter que la mine Théophile que vous allez croiser lors de cette balade est très ancienne. Elle daterait du 16ème siècle et a été creusée entièrement à la pointerole et au burin !
Cette mine a plusieurs particularités assez marquantes pour l'époque à laquelle elle a été creusée. En effet, ses galeries ont une taille exceptionnelle pour la période car certaines de ses galeries peuvent atteindre les 4 mètres de hauteur. Une des galeries est creusée à la verticale car un ingénieux système de ventilation a été pensé. Ce système permettait de renouveler l'air du fond de la mine.

La mine Théophile n'est pas le seul vestige minier sur la commune. 14 mines ont été inventoriées par le bureau des recherches géologiques et minières (le BRGM) en 2005. Toutes les mines ne se visitent pas car leur stabilité est bien trop dangereuse.

D'autres mines sont référencées sur l'ensemble du territoire de la Vallée de Villé.

Pour les plus courageux d'entre vous, un détour est possible pour aller visiter les ruines du château du Bilstein. Depuis l'itinéraire du chemin du patrimoine, un aller-retour d'environ 2 km est à ajouter.

Vous évoluez dans une forêt de sapins et passez de chemins forestiers à de petits sentiers.

Vous trouverez nombre d'informations sur les panneaux qui jalonnent le parcours.

Quittons Urbeis pour nous rendre maintenant dans le village de Fouchy et son chemin « une forêt en pays Welsche »

Ici c'est le sabot que vous suivrez sur une distance d'environ 4 km pour une durée de 2h30.
Si le balisage du chemin du patrimoine est un sabot c'est en souvenir des anciens métiers du bois qu’exerçaient les habitants de Fouchy dans le temps. En lisant les panneaux que vous trouverez tout au long du parcours, vous découvrirez les secrets des métiers de sabotier, du perceur de tuyaux ou encore celui de faiseur de bardeaux.

Le faiseur de bardeaux avait comme tache de réaliser de petits panneaux de bois qui servaient ensuite à recouvrir les habitations. Le bardeau est en quelques sortes l’ancêtre de la tuile moderne.

Au long de ce chemin du patrimoine, vous évoluez dans une forêt de grands arbres mélangeant plusieurs essences de bois.

Le petit plus de cette balade, les tables de pique-nique pour casser la croûte ou pour le goûter.

S'il vous est arrivé des choses un peu étranges pendant la promenade, vous avez peut-être croisé le Sotré, le petit génie du bien et du mal.

De l'autre côté de la vallée, un autre chemin du patrimoine vous est proposé.

Les villages de Saint-Martin, Maisonsgoutte et Breitenbach se sont associés pour vous offrir une belle promenade ayant pour thème : « Le verre est dans le fruit ».

Ici c'est un circuit de 6,5 km qui vous permettra de découvrir le passé de ces villages. Comptez environ 3 heures pour faire l’intégralité de cette boucle.

« Le verre est dans le fruit » est un rappel aux nombreux vergers qui composaient le paysage de ces villages et dont les petits fruits servaient pour quelques tartes, deux ou trois confitures et dans un bon nombre de bouteilles une fois la distillation terminée ! Aujourd'hui, les vergers refleurissent et c'est entre les quetschiers, pruniers, cerisiers et mirabelliers que vous vous promènerez.

La vallée de Villé est sur le tracé de la route des eaux-de-vie et les différents panneaux que vous croiserez sur le parcours vous raconteront l'histoire de la distillation et des bouilleurs de crus.
Aujourd'hui, la distillation est très réglementée mais une association de la vallée s'est lancée dans la conservation des vergers ainsi que dans la distillation des fruits qui y sont produits. (L’association des arboriculteurs et des bouilleurs de crus de la vallée de Villé)

Cette promenade est à consommer sans modération (l'eau-de-vie elle par contre oui !) et se fait en suivant le balisage matérialisé par deux cerises.
Le petit plus du circuit : les magnifiques
points de vue que vous aurez depuis plusieurs endroits et la proximité du Champ du Feu.

Direction Villé et son chemin du patrimoine « Au fil de l'eau ».

Dans les ruelles du bourg, le long du Giessen, à la découverte du passé industriel et des maisons de maîtres présentent dans le village, ce circuit long de 3 km vous permettra de passer un bon moment en famille.

Villé est fort d'un passé ou la force hydraulique générée par le Giessen (ruisseau traversant la vallée en deux « petits » Giessen se réunissant à Villé pour n'en former qu'un) a joué un grand rôle dans l'industrie du textile implantée le long du ruisseau. Aujourd'hui les filatures n'existent plus et la nature reprend ses droits au fil de l'eau.

Dans les ruelles du village, vous découvrirez les maisons des grandes familles ayant vécues dans le village. Des panneaux vous expliqueront l'histoire de ces familles.

Le petit plus de ce circuit, l'aire de jeux et la table de pique-nique au bord du ruisseau.

Un petit détour proposé par le kiosque de la Schrann qui vous offrira un superbe panorama du centre bourg.

Au-dessus de Villé se trouve le village d'Albé, connu pour être le seul vignoble de montagne d'Alsace.

C'est la direction de ce village que nous prenons maintenant pour sillonner le chemin du patrimoine du « Vignoble de montagne ».

Albé est le village le plus pittoresque de la vallée de Villé.



Situé un peu en hauteur le village est entouré d'un vignoble poussant dans la pente de ballons du massif Vosgien (soit dit en passant le plus beau massif du monde ^^)

Ce sol, constitué de Schiste, offre au vin Albégeois un terroir très particulier.

Ce circuit vous fera découvrir le village, ses maisons à colombages, ses petites ruelles ainsi que de nombreux linteaux de portes ! En sortant du village, vous grimperez (grimper est le bon mot car vous verrez … ça grimpe !) dans les vignes et découvrirez une vue incroyable sur le village et ses alentours !

Le balisage de ce circuit est un pressoir qui rappelle ceux utilisés dans le temps pour presser le raisin et obtenir le fameux jus de raisin.

Vous passerez ensuite en forêt avant de découvrir le petit plus de ce circuit, un aérodrome de montagne qui se cache dans les montagnes de la vallée. Avec un peu de chance, vous verrez peut-être un avion ou un ULM décoller ou se poser sur cette piste impressionnante.

Vous avez déjà parcouru 5 des 7 chemins du patrimoine.

Prenons maintenant la direction du sixième circuit dont le tracé se déroule sur deux villages, Thanvillé et Saint-Pierre-Bois.

« Sur les traces de Wurzel » ! Ce chemin vous offrira de superbes panoramas dont un spectaculaire depuis l'église du Saint-Gilles.
Le Wurzel est un lutin magique capable de traverser le temps mais également capable de jouer pas mal de tours... bons ou moins bons !

Le circuit vous fera découvrir le château des Vicomtes de Castex à Thanvillé ou encore la maison de suédois à Saint-Pierre-Bois. Comme les autres villages des chemins du patrimoine, Saint-Pierre-Bois et Thanvillé sont chargés culturellement et forts d'un patrimoine aussi intéressant qu'original.

C'est en suivant les panneaux floqués à l’effigie du lutin de la vallée que vous traverserez ces terres, autrefois très convoitées et disputées car centrales en terme de communication.

Le parcours fait environ 5,5 km et vous demandera 2 bonnes heures pour le réaliser.

Le petit plus : La proximité de l'ancienne route du sel, transformée aujourd'hui en piste cyclable qui vous emmènera jusqu'au vignoble de Scherwiller, au pied du château de l'Ortenbourg.

Vous voilà arrivé au départ du dernier chemin !

Celui-ci est un peu particulier et vous propose un itinéraire en pleine nature, au beau milieu d'une zone humide !

Direction Dieffenbach-au-Val et son chemin du patrimoine « Ça coule de source ».

Le balisage à suivre le long des 7 km est une salamandre, petit amphibien que l'on croise encore régulièrement dans la vallée de Villé. La présence de la salamandre est un bon indicateur de la bonne qualité de l'eau. Mais peu de chance d'en trouver ici car le petit animal noir et jaune vit plus en altitude !

Vous longerez le ruisseau « le Dieffenbach » et découvrirez la richesse de ce milieu préservé et entretenu par les membres de l'association Rund’Um.
 

Pour vous permettre de découvrir ce chemin de la meilleure des manières, un livret explicatif est disponible à l'office de tourisme à Villé. Vous trouverez toutes les informations pour bien comprendre ce qui se passe et ce qui est nécessaire dans la bonne santé de ce petit écosystème !

Le petit plus de cet itinéraire de découverte : votre compagnon à 4 pattes est le bienvenu sur ce circuit !

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour partir à l'aventure et à la découverte des richesses de ces villages, richesses qui font la force et la beauté de notre vallée.

Les traces du passé et les anciens métiers que vous allez découvrir vous permettront d'imaginer ce que pouvait être la vie à l'époque !

Nous vous souhaitons de passer de bons moments, suivez bien les balisages, choisissez les villages se trouvant dans le périmètre de 10 km depuis votre domicile et vive l'aventure !!!

Amusez-vous bien !